Eh oui !

28 juil. 2013




(PS : heureusement que des gens font des trucs qui me permettent de venir poster ici, ça faisait une semaine que j'avais pas mis à jour le blog, mea culpa :/)

Quékavouléquoi

16 juil. 2013



Je m'adresse aux 3 personnes et demie qui lisent ce blog. Dites-voir, avez-vous des préférences sur ce que vous aimeriez que je vienne raconter/poster ici ?

C'est pas tant que je ne sais pas quoi poster (ou alors à peine), mais c'est surtout qu'en bonne procrastineuse, j'ai des scrupules à me mettre à la tâche si en fait ça ne vous intéresse pas du tout que je parle de [truc], parce que vous, vous aimeriez que je parle de [bidule] (sait-on jamais).

Je sais pas, peut-être que vous aimeriez que je vous parle plutôt du bouquin, genre des trucs sur l'univers ou les persos (avec un peu de spoilers ?). Ou que je vous dise ce que j'aime/j'aime pas en littérature-films-etc. et qui a largement influencé mes choix. Ou que je vous parle de trucs qui n'ont rien à voir, genre la gastronomie et les machins que je trouve bons à manger (oui hein, bon). Ou que je vous poste des goodies débiles, ou des playlists, ou des jeux-concours loufoques ? Ou des vidéos youtube de poulpes. Enfin bref...

Ceci n'était pas un post-facile histoire de ne pas rédiger de post aujourd'hui. So not true.

Laea lit vite

14 juil. 2013

Et encore un retour (décidément), d'une blogueuse adepte de l'Antre-Monde rencontrée lors de la dédicace du 6 juillet.

Un avis sur les avis ?

11 juil. 2013

Le sens de la vie par Poulposhan

On me demande si j'ai un avis sur les avis. Si je compte y répondre un jour, ou les commenter. Et ce que ça me fait. En gros.
Aussi :

1) Ouiii, sur chaque retour j'ai un avis :)

2) Non, je n'y répondrai pas et ne ferai pas de commentaires ici (enfin sauf si son auteur me le demande et veut en discuter hein).

(Je n'ai pas envie de venir embellir ou de ternir les retours sur le blog. Je laisse à chacun, ici, le soin de découvrir les avis bruts, sans mon pinaillage, afin qu'on puisse les confronter et peut-être lire le bouquin pour se faire son propre avis. Et ceci n'a rien à voir avec le fait que je suis une grosse feignasse).

3) Ce que ça me fait ? Eh bien ça peut me faire plaisir, me faire sourire, me rendre perplexe... me faire me dire : "Merde, je me suis plantée !" juste le temps qu'un autre retour me fasse penser "Ah mais non en fait, ouf" et ainsi de suite, jusqu'à finir schizophrène peut-être, un jour.

Je m'attarde dessus le temps de les recevoir et de les lire, puis je me concentre sur plus obsédant et bien plus important dans la vie : l'heure du goûter (ou du restau).

Évidemment, si une ligne directrice dans les retours se dégage un jour et me fait voir que je suis complètement tombée à côté de la plaque par rapport à mes objectifs, là je vais me dire merdouille. Et me tordre sur le sol de douleur. Mais en attendant : les mille et uns potentiels gâteaux ou viennoiseries qui nourrissent mon imaginaire du goûter ont bien plus d'impact sur mon état de santé, et mon moral, que les retours.

Vous m'en voyez désolée, je sais que c'est pas top. Mais si ça peut vous consoler, je marche comme ça pour tout, et bien malgré moi. Exemple (véridique) :
21h27 "Oh non, mes 2 trains ont du retard... je vais devoir prendre un car à 23h et arriver à minuit... et comme c'est le retard cumulé qui me fout dans la merde, et pas celui d'un seul train, je ne serai pas remboursée ni rien. Et comme on est dimanche soir, tout est bondé et j'ai pas de place assise pour un trajet de 3h..." >> je fais une tête d'enterrement.

21h31 "OH ! Attends !  Demain je dois aller au marché St Pierre chercher du tissu, je vais passer devant Miss Cupcake ! TROP BIEN ! Je vais prendre un red velvet et un p'tit oriental (c'était à l'époque où j'avais un vrai travail, et un salaire). Haaaaan TROP COOL TROP COOL TROP COOL !"
>> je sautille et les gens autour de moi qui ont entendu le même message sadique de la SNCF ne comprennent absolument pas ce qui se passe.
Cette seule pensée a balayé tout le reste. À tout jamais. Quand j'ai un restau de prévu, ça fait pareil, et ça peut le faire plusieurs jours à l'avance ("Youpiiii ! Vendredi prochain on mange chez Ippudo ! Trop bieeeeen haha" et je suis toute en joie même si je viens d'apprendre que tous les colis que j'attends ont été volés par La Poste et que plein d'emmerdes arriveront durant les jours qui me séparent du restau.)

Ceci dit, les retours et ressentis des lecteurs me donnent souvent des idées de sujets à venir développer ici concernant l'univers, les personnages, mes intentions etc. Du genre >> "ah j'ai trouvé tel truc vraiment trop bordélique !" et moi : "ah bah oui, effectivement, j'avais conçu ça comme un gros bordel à cause de... ah bah, tiens je peux raconter pourquoi sur le blog.")

Mais pour mon humeur, seule compte la nourriture... :/

Quelques pensées de Stfeen

10 juil. 2013



Quand Stfeen ne joue pas à WoW, elle fait des pauses lectures. Et elle a eu la bonne idée de choisir Damien Loch comme découverte du mois.

Du coup, la voilà qui est passée nous faire un p'tit retour une fois sa lecture finie :

"Il y a une profonde proximité avec Lynn. Qui est quand même incroyable, je lis beaucoup, enfin, moins aujourd'hui, ça m'a remise dedans, mais je lisais beaucoup de tous les genres, et je n'ai jamais autant senti un personnage aussi proche de la réalité humaine.
Tous les autres ne me touchaient pas, ils étaient même très fictifs, mais ce bouquin, lui :p Il y a d'énormes cotés humains au goût du jour. C'était comme si cette histoire existait, ou avait existé et est devenue un livre par la suite ^^Et je ne dis pas ça parce que je me suis retrouvée dans la page 184 fin et début 185 ^^
Ah et aussi, le suspens est là jusqu'au bout ! Parce qu'à l'heure qu'il est, je ne sais toujours pas ce que va devenir Lynn, ni même ce qu'a réellement dans la tête Damien.
Jusqu'au bout, on est toujours dans le flou complet, tout est vraiment caché, pour nous donner envie de continuer l'aventure, de prendre le volume 2 pour avoir toutes les réponses à nos questions.
Et l'humour est très décalé aussi xD je me suis mise à rire toute seule :p"

Dédicace du 6 juillet à l'Antre-Monde

8 juil. 2013


(Photo avec l'aimable autorisation de Taly ;))

Merci à tous d'être venus samedi, ce fut bien sympathique :) Et merci à Laea pour les gâteaux en rab' !

Lors de cette dédicace, vous avez reçu un numéro mystère... je n'ai en effet pas retrouvé à temps mon p'tit papier bordélique où j'avais noté les dédicaces déjà effectuées et qui me permettait de m'y retrouver...

Pour savoir à quel numéro correspond votre dédicace, il suffit de me contacter et de me donner votre numéro mystère afin que je vous dise à quel numéro véritable il correspond. Vous pourrez ainsi le modifier sur la page.

Et pour savoir à quoi sert le numéro, c'est ici.

Est-ce qu'il y aura un tome 2 ?

5 juil. 2013


C'est la question qui revient le plus souvent pour l'instant. La réponse est : oui, il y aura un tome 2.

Et sa petite soeur :

Est-ce une saga ? Non. Pas de saga, pas de dizaines de tomes etc. Ce n'est pas une histoire que je ne sais pas où arrêter, oui les persos et l'univers peuvent vivre leur vie et (non) péripéties longuement, mais personnellement je m'attarde sur un épisode de leur vie.

Après, suivant comment j'élaguerai ou non, suivant ce que je peux raconter en plus ou pas (mais qui n'est pas nécessaire), je pense que ça peut aller de 2 à 4 tomes maximum.

Pour moi, l'histoire basique tient en 2 tomes, et ça me convenait comme ça quand j'ai pris des notes pour le récit. Mais je vois bien que du coup je ne révèle jamais certaines choses, comme tout ce qui est un peu à côté de l'intrigue principale. Et comme l'intrigue et la résolution du "problème" ne sont jamais ce que j'ai trouvé de plus intéressant dans un roman, si vous êtes nombreux à partager cet avis, je ne suis pas contre rajouter un peu de "mais c'est pas utile ça !" et autres "ça ne fait pas avancer l'intrigue, scrummggmm" qui ne serviront pas tant l'intrigue que les personnages, leurs relations, leur histoire... (les réponses aux "mystères" du tome 1).

Un p'tit retour de Constance

4 juil. 2013

Il y a des jours où Constance réalise de superbes créations (bijoux, pinces à cheveux...), et il y en a où elle se dit "Tiens, et si je parlais de Damien Loch  ? Allez, soyons fous, je ferai des bijoux plus tard."


 Et voilà ce que ça donne :

Et c'est le tour de psychovision

2 juil. 2013

Et voici de nouveau un partenariat, avec Psychovision cette fois.


Saluons en passant la ténacité de ces lecteurs qui doivent enquiller les lectures et chroniques sans perdre leur souffle. Ici, c'est Stegg qui s'est collé à la critique de Damien Loch et qui nous propose un nouveau regard :